DERNIERE MINUTE: quelque chose de grave pourrait arriver au Mrc ce jour

0
383

Le parti politique de Maurice Kamto pourrait voir un autre raid ce jeudi 11 février 2021. C’est celui de Martin Ambang, l’un des vice-présidents du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

Le transfuge du front social-démocrate de Ni John Fru NDI vient de convoquer la presse nationale pour une libération à son domicile du quartier Fougerolles de Yaoundé.

Selon des sources, Martin Ambang a l’intention de jeter le foulard Mrc le 11 février 2021. Cependant, les raisons de sa décision sont inconnues. L’ancien ministre de la Justice du cabinet fantôme du SDF, si tout reste inchangé, claquera la porte du Mouvement pour la renaissance du Cameroun dès la sortie de prison du premier vice-président du parti Mamadou Mota. En ce moment, Fougerolles attend la conférence de presse du politicien.

Sur les traces de Célestin Djamen

Célestin Djamen avait déjà annoncé sa démission du MRC lors d’une conférence de presse le 14 décembre. Cette conférence de presse a permis à l’ancien ministre des Droits de l’Homme du MRC de mettre en lumière ses divergences avec Maurice Kamto et l’exécutif du parti.

Camerounweb vous propose les déclarations les plus importantes de la conférence de presse de Célestin Djamen.

«Je vous ai invité à annoncer que je quitte le Mouvement de la renaissance du Cameroun. (…) Je remercie le professeur Maurice Kamto pour sa confiance sans cesse renouvelée », a déclaré Célestin Djamen lors d’une conférence de presse qu’il a tenue le lundi 14 décembre 2020 à Douala, le secrétaire national du MRC aux droits de l’homme.

«Je quitte le Cameroun Rebirth Movement. Comme le SDF dans la MRC, vous pouvez m’entendre mais vous ne m’écoutez pas. J’ai peur que les mêmes causes aient les mêmes effets … Où sont les sans-abri aujourd’hui? « Il a dit à la presse.
Un activiste qui dit quand Kamto dit que je vais y aller n’est pas un activiste utile pour le parti politique », poursuit-il.

«Lorsque vous vous lancez en politique aussi tardivement, vous devez apprendre, vous devez avoir la maturité politique, vous devez apprendre à corriger vos erreurs. Je ne dis pas que le président Kamto est un amoureux politique », suggère-t-il.

« Jusqu’au dimanche 24 novembre 2019, moi Célestin Djamen, membre du comité exécutif du parti, je quitterai Yaoundé le plus tard possible, je partirai de Yaoundé à 22 heures.J’arrive à 3 heures (à Douala) et 6 heures je suis Je ne savais pas que le Président annoncerait le boycott, d’autant plus que c’est lui-même qui nous a demandé de renforcer nos camarades. Nous avons découvert par accident sur Facebook que le parti ne participait pas votera à la élections […] Si vous êtes dans un parti politique, vous êtes soit pour les armes, soit pour les urnes. J’ai voté pour les urnes, les choses changent avec la lutte que nous menons. L’abstention n’est pas une solution », a déclaré l’ancien National Secrétaire aux droits de l’homme de la MRC.

REF: 237actu.com/camerounweb

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]