DIRECT: visite de Kamto chez le Lamido de Gounaa

1
36

Nous vous proposons la retransmission en direct de la visite du Prof Maurice Kamto et Mamadou Mota au Lamido de Gounaa

Révélation: voici le vrai prix payé par Mamadou Mota pour sortir de Kondengui

Le premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a été libéré dans les premières heures du 05 février 2021 après une vingtaine de mois de prison. Cette libération qui a été saluée en grande pompe au sein du Mrc, n’enlève en rien sur le fait que la carrière politique de ce natif de Tokombéré dans l’Extrême-nord est considérablement bousillée, salie dans son casier judiciaire.

C’est très exactement à Ol h 05 minutes que les portes du pénitencier de Yaoundé Kondengui se sont ouvertes permettant ainsi la sortie de prison du premier vice-président du Mrc Mamadou YACOUBA MOTA, ceci après que toutes les procédures de levée d’écrou soient formalisées.

Interpellé le 1er juin 2019 dans le cadre des marches pacifiques organisées par le Mrc qui revendique : le NON au hold-up électoral de la présidentielle du 07 octobre 2018, le NON à la guerre civile dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest (NoSo), et la mise sur pied d’un système électoral consensuel au Cameroun. Le premier vice-président du Mrc a été libéré après 20 mois de détention à la prison centrale de Yaoundé-Kon-dengui. Alors que Mamadou YACOUBA MOTA séjournait à la prison centrale de Kondengui, des émeutes y surviendront le 22 juillet 2019.

Le vice-président du Mrc sera par la suite accusé d’être parmi les principaux meneurs de ces troubles ayant occasionnés plusieurs dégâts humains et matériels. Mamadou MOTA sera alors extirpé de ce pénitencier pour être copieusement torturé, humilié et gravement blessé dans les geôles du Secrétariat d’Etat à ta défense (Sed) chargé de la gendarmerie. Il sera condamné à 20 mois de prison ferme, suite au procès y afférent.

Après l’arrêt des poursuites ordonné par le chef de l’Etat Paul Biya le 05 octobre 2019, contre les militants du Mrc incarcérés dans le cadre des contestations relatives aux marches pacifiques et blanches du 26 janvier 2019, Mamadou MOTA sera maintenu en prison, ceci en raison de sa condamnation à deux ans fermes de prison. Cet ingénieur agronome et homme politique, va après de moult batailles juridiques, voir sa peine réduite à 20 mois de prison. Peine qu’il a entièrement purgée. D’où sa libération intervenue le 05 février 2020.

Après la joie des retrouvailles, tous se sont rendus à bord des voilures au Cabinet de Me Hippolyte MELI ci-devant porte-parole du «Collectifs d’Avocats Sylvain SOUOP, chargés de défendre les militants et sympathisants du Mrc emprisonnés, fout juste après sa libération aux premières heures du vendredi 05 février 2021, le premier vice-président du Mrc s’est rendu au domicile du Pr. Maurice KAMTO ci-devant Président national du Mrc. Accompagné par une masse d’individus et de partisans de son parti, Mamadou MOTA, exprimera sa joie d’être à nouveau libre. Il a appelé ses partisans à être de » véritables artisans du changement « .

Impressions

» C’est un soulagement pour le collectif. Mamadou Mota vient de sortir des geôles après y avoir passé un séjour de presque 20 mois. Il a traversé des étapes très dures. Après la traversée, de ce qu’ils ont eux-mêmes qualifié de la haie d’honneur de la torture à la fois policière, administrative et judiciaire, il se trouve enfin libre. Le vice-président Mota n’a pas eu droit à un procès équitable. Déjà il n’avait aucun fait contre lui,.

La procédure contre lui était lavallière. Cette procédure n’a respecté aucune forme juridique » a dénoncé à chaud, Me Hippolyte MELI. Pour sa part, Maurice KAMTO dira ces quelques mots à son domicile, accueillant son 1er vice-president : » C’est une joie que nous ne pouvons pas dissimuler. Même si cette joie nous laisse un arrière-gout d’amertume parce qu’il sort de prison, en laissant derrière lui, de nombreux autres camarades et amis politiques du Mrc. Mais il est là, et je pense que nous avons lieu de nous réjouir… « , Mamadou YACOUBA MOTA bénéficiera d’une autre grande cérémonie en son honneur le lendemain.

Le Président national du Mrc lui rendra solennellement un autre vibrant hommage pour sa témérité, son courage et surtout sa loyauté envers les idéaux prônés. MOTA a ainsi été présenté comme un exemple à suivre, pour la jeunesse, ceci dans la quête de plus de liberté, de démocratie et du respect des droits de l’Homme. C’est alors que, constant sur ses engagements initiaux, MOTA YACOUBA Mamadou a affirmé que » le combat continue… « .

Contrepartie

La libération du premier vice-président du Mrc n’est pas sans conséquence. Le casier judiciaire du natif de Tokombéré dans l’Extrême-nord a été sali par sa condamnation judiciaire. Ces salissures le rendent tacitement . incapable de postuler dorénavant à toutes échéances électorales dans notre pays.

Mamadou MOTA a ainsi payé le lourd tribut de ses choix politiques. Il ne peut en principe plus être candidats à une élection d’envergure dans notre pays, sauf si à l’instar des Issa TCHIROMA BAKARI, Bello BOUBA MAIGARI, Hamadou MOUSTA-PHA et bien d’autres qui ont bénéficié des lois d’amnistie décrétées par le Chef de l’Etat au début des années 1990, si pareille autre initiative n’intervient dans notre pays en faveur de Mamadou MOTA, ce sera fini pour sa carrière politique.

Qu’à cela ne tienne, Mota est parmi les plus emblématiques et rares combattants pour la démocratie et les libertés originaires du septentrion, que notre pays ait connu depuis les indépendances. Ces peuples sont réputés froids et timidement engagés dans les combats politiques.

REF: www.camerounweb.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

1 COMMENT

  1. […] — to web.cameroonmagazine.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]