Immigration Québec : Ce qui va changer en 2021

0
60

Comme à chaque nouvelle année, les tarifs du MIFI (ministère de l’immigration de la francisation et de l’intégration emploi), concernant les frais de traitement des demandes d’immigration au Québec, pour l’année 2021, vont connaitre une augmentation de 1.26 %.

Selon le média spécialisé CIC News, ces augmentations ont lieu chaque année, et elles sont basées sur la variation annuelle de l’indice moyen des prix à la consommation. Cette hausse des frais du traitement des demandes d’immigration est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2021, et elle touchera toutes les catégories de personnes qui souhaitent émigrer au Québec.

Les catégories concernées

L’augmentation des tarifs qui concerne les demandeurs principaux qui font une demande à titre de travailleurs qualifiés, sera de 10 dollars, les tarifs qui étaient de 812 dollars, sont maintenant passés à 822 dollars.

En ce qui concerne les coûts affichés pour chaque membre de la famille qui voudrait venir en compagnon du demandeur principal, il y a eu une hausse de 8 dollars, soit de 176 à 174 dollars.

La validation d’une offre d’emploi permanente et l’évaluation de ses effets sur le marché du travail au Québec va couter 205 dollars, au lieu de 202 dollars, avant l’année 2021.

Les frais du traitement des demandes d’immigration vers le Québec, relatives à la catégorie des affaires, sont passés de 15 763 dollars à 15 962 dollars en ce qui concerne la catégorie de l’investissement, et de 1 099 dollars à 1 113 dollars, en ce qui concerne les catégories de l’entreprenariat, et du travail libéral.

Enfin, les hausses des tarifs concernant les demandes de travail temporaires et celles des études, sont de 3 dollars, passant de 202 à 205 dollars. Tandis que les évaluations comparatives relatives aux études hors de la région francophone canadienne sont passées de 121 à 123 dollars.

En plus de tous ces frais et de toutes ces augmentations, viennent probablement s’ajouter les frais relatifs au dossier, comme les frais des pièces justificatives, des traductions ou des tests linguistiques.

Cibles d’admission pour 2021

En outre, la région francophone du Canada a prévu pour cette année une fourchette qui va aller de 27 500 à 29 300 nouvelles admissions dans le cadre de ses programmes économiques, une fourchette qui va inclure 24 200 travailleurs qualifiés au maximum.

Concernant les programmes d’immigration d’affaires, qui comprennent le programme des entrepreneurs du Québec et le Programme des travailleurs autonomes, le Québec prévoit un maximum de 4 300 admissions, pendant que 800 autres sont allouées aux aides familiaux résidents et à d’autres catégories économiques.

Enfin, le parrainage familial, le programme de réfugiés, ainsi que d’autres programmes d’immigration, sont susceptibles de ramener au Québec 10 200 nouveaux résidents permanents.

REF:https://www.operanewsapp.com/

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]