Refus des USA d’extrader les financiers des ‘Ambaboys’ : en colère, un pro-Biya gesticule

0
172

Depuis un moment, l’activiste pro-Biya, une position qu’il défend bien dans ses tribunes, pond des articles tant pour critiquer l’opposition et ses stratégies, tant pour encenser Paul Biya ou simplement donner son point de vue sur des sujets chauds du Cameroun. Sur le sujet des ambazoniens, Bertin Metsengue, journaliste indépendant, est intransigeant et impatient de voir une nouvelle résolution du Congrès américain qui autoriserait l’extradition sans conditions des financiers des sécessionnistes, qui seront par la suite jugés conformément aux textes de loi du Cameroun.

L’activiste pro-Biya qui veut être loyaliste que le roi, s’est attaqué à la résolution du congrès qui appelle les sécessionnistes et l’armée camerounaise à oeuvrer pour la paix. Une décision qu’il juge molle car à l’en croire, « les USA veulent contrôler le golfe de Guinée par le biais du Cameroun qui leur a refusé l’accès à son sol. Pour cette raison, dit-il, les américains jouent un double jeu dans la résolution de la crise anglophone en continuant avec ses alliés d’activer certains expatriés camerounais à financer les exactions maquillées sous forme de lutte séparatiste.

Lecture du texte de Bertin Metsengue, journaliste indépendant

Le premier Jour de l’an 2021, le congrès américain a voté une résolution pour appeler les séparatistes et l’armée du Cameroun à cesser les violences et à oeuvrer pour la paix dans les régions anglophones.

De quoi s’agit il ?
La résolution du parlement d’Etat étranger n’a aucune contrainte sur un autre sur le plan du droit international. Se fondant sur le droit de non ingérence qui existe entre Etat et surtout que la crise sécuritaire du point de vu du conseil de sécurité des Nations unies reste un problème interne au Cameroun. Mais la coopération pouvant exister entre Etat peut encourager une telle démarche. C’est dans ce sens que la commission des affaires étrangères avait introduit le 08 Septembre 2020 une requête au congrès américain en vue d,appeler les parties à un climat d,apaisement. C,est donc cette requête qui a abouti à cette résolution 684 du congrès américain ce 1/01/2021.

La Résolution ( Traduite en Français)
« S.Res.684 – résolution appelant le gouvernement du Cameroun et les groupes armés séparatistes des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest à mettre fin à toutes les violences, à respecter les droits de l’homme de tous les Camerounais et à dialogue véritablement inclusif pour résoudre le conflit civil en cours au Cameroun anglophone. » Congrès américain le 1er/01/2021. Tout d,abord cette résolution ne fait allusion ni de prêt ni de loin à un quelconque arbitrage international. Cette démarche n,est pas la première du genre , il y a beaucoup qui meublent les relations entre les deux pays .

La position de Yaoundé
Ce 31 décembre 2020, quelques heures avant l,adoption , le président camerounais Paul Biya dénonçait le soutien et la protection que certains pays amis à son pays accordaient aux donneurs d,ordres des assassins d,enfants . En s,adressant aux terroristes sécessionnistes Ambaboys. De ces pays là se trouve en bonne place , les Usa , qui ont refusé d,extrader les financiers des terroristes Ambaboys qui commettent les crimes les plus abjectes que l’humanité ait connu .

« C’est le moment pour moi d’en appeler, une fois de plus, à la responsabilité des pays amis qui hébergent les commanditaires et des organisations qui financent et animent, par divers canaux, les bandes armées dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.  » Paul Biya le 31/12/2020.

L’opinion camerounaise a toujours dénoncé le rôle trouble des USA, de la Norvège, la France, le Canada, l,Afrique du Sud dans de la Grande Bretagne dans cette crise . Qui protège les financiers et commanditaires des crimes et horreurs commis au NOSO mais se fondent plus tôt en moraliste et donneurs de leçons. Il faut que certains pays du Nord arrêtent d,enflammer certaines crises dans le monde au gré de leur intérêts égoïstes.

Il est clair que les USA , ont longtemps fait la cours au Cameroun pour obtenir une base militaire sur le sol camerounais et avoir les moyens de contrôler le golfe de Guinée. Yaoundé ayant refusé cela , le pays de l’Oncle Sam et ses alliés continuent d’activer certains expatriés camerounais à financer les exactions maquillées sous forme de lutte séparatiste.

Cela est inacceptable et doit être dénoncé . Le peuple camerounais attend une autre résolution qui contraint tous les pays qui hébergent les financiers et donneurs d’odres des exactions sur les populations du nord Ouest et Sud Ouest à camerounais à les extradé au Cameroun pour être jugé et puni si reconnu coupable comme l,a été Sissuku Ayuck Tabe.

REF: www.camerounweb.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]